L’augmentation mammaire est une intervention de chirurgie plastique bénigne, parfaitement sûre et aux résultats fiables  qui permet d’augmenter la taille des seins. Les prothèses mammaires insérées sont constituées d’une enveloppe en silicone et d’un gel de remplissage avec une forme bien spécifique. Le chirurgien choisit le modèle le plus adapté au résultat désiré.

Les différents types de prothèses mammaires

Il existe plusieurs types de prothèses mammaires selon la matière avec laquelle elles sont produites :

Des prothèses mammaires en gel de silicone

Les prothèses en gel de silicone sont pré-remplies, elles ont donc une surface et un volume fixes. Il s’agit du type d’implant le plus utilisé pour une augmentation mammaire, car il offre une apparence naturelle. Les prothèses mammaires en silicone ont une durée de vie beaucoup plus longue, bien plus que celle des implants remplis de sérum physiologique.

Prothèse mammaire en sérum physiologique

Inséré vide dans la poitrine de la patiente, ce type de prothèse mammaire est rempli par la suite par un sérum physiologique stérile (une sorte d’eau saline) à l’aide d’une valve. Ce type d’implant mammaire offre un rendu peu naturel au toucher. L’inconvénient rattaché à ce type de prothèse est qu’il présente un risque élevé de fuite du sérum, d’où un dégonflement des seins. Cependant, il est estimé moins à risque que le gel de silicone vu que le corps peut absorbe l’eau saline sans aucun danger pour la santé.

Prothèse mammaire en polyuréthane

Ce type d’implant rempli de silicone est recouvert de mousse de polyuréthane. Il présente l’avantage de réduire le risque de coque du sein.

Les différentes formes de prothèses mammaires

Les prothèses rondes

Les prothèses mammaires rondes permettent de donner autant de volume sur la partie supérieure de la poitrine que sur la partie inférieure et ont tendance à donner un effet pigeonnant plus important que les prothèses anatomiques. Elles donnent aux seins un aspect plus rempli, plus rond et  plus visible.

Les prothèses anatomiques

Les prothèses mammaires anatomiques sont très utilisées pour des augmentations mammaires chez des patientes qui n’ont pas de galbe inférieur du sein. Elles apportent plus de volume au niveau du pôle inférieur du sein et remplissent moins le décolleté. Elles sont très utiles pour les patientes qui souhaitent avoir un résultat qui soit le plus naturel possible. Les chirurgiens esthétiques peuvent avoir recours aux implants mammaires anatomiques dans les cas de reconstructions mammaires après un cancer.

Les différentes textures des prothèses mammaires

L’enveloppe en silicone de la prothèse mammaire peut avoir plusieurs textures. Elle peut être :

  • lisse
  • micro-texturée
  • texturée
  • ou encore  macro-texturée

Les différents profils des prothèses mammaires

On entend beaucoup parler des volumes des implants mais on a tendance à ne pas s’attarder sur leur profil. Pourtant, ce point est essentiel dans le résultat puisqu’il détermine la forme de la poitrine! En effet, des implants ayant une même taille, mais des largeurs de base différentes produiront des niveaux différents de projection.
Le profil bas : les implants mammaires à profil bas permettent de redessiner les contours du sein avec un résultat naturel très efficace.
Le profil modéré : les implants mammaires à profil modéré permettent de donner une poitrine plus abondante. C’est une bonne option pour les femmes qui sont minces.
Le profil haut : les implants mammaires à profil haut permettent de donner un aspect très pigeonnant chez la patiente. Ils remplissent davantage le haut des seins et en accentuent la rondeur.

Pour conclure, si vous souhaitez recourir à une augmentation mammaire Tunisie, contactez votre chirurgien esthétique, le Dr Chiraz Bouzguenda, qui  se chargera de vous conseiller et de décider avec vous du type, du volume, de la forme ainsi que la position des implants mammaires avant toute intervention.