Une question qui se pose souvent chez les femmes qui décident d’avoir une augmentation mammaire : est-il  possible d’allaiter tout en ayant des prothèses mammaires ?

Possible d’allaiter : oui et non !

Dans la grande majorité des cas, il n’existe pas de contre-indication à l’allaitement en ayant des implants : quel que soit le type d’implant mammaire, l’allaitement reste possible !

Après une augmentation mammaire simple sans lifting des seins, les canaux galactophores, conduisant le lait au mamelon, ne sont pas sectionnés. De ce fait, l’allaitement reste possible.
Par contre, si l’aréole est déplacée pour corriger une ptôse mammaire (les seins qui tombent), l’intervention implique une cicatrice tout autour de l’aréole, associée ou non à une cicatrice verticale et /ou horizontale. L’allaitement est dans ce cas fortement compromis.

C’est pour cela que le chirurgien essaie, dans la limite du possible, de préserver les canaux galactophores.

Il faut savoir que l’emplacement des prothèses, situées soit derrière la glande mammaire soit derrière le muscle pectoral, n’affecte pas la capacité d’allaitement. Celui-ci reste possible quelle que soit la position de l’implant.

Les risques encourus  lors de l’allaitement

Notez que nous avons très rarement enregistré des cas de fuite d’implants mammaires dans le lait maternel.

Au cas où ça se produisait, sachez que pour les implants au sérum physiologique (autrement dit, d’eau saline), celui-ci n’est pas considéré comme dangereux en cas d’ingestion par un enfant lors de son alimentation.

Si vous avez des implants en gel de silicone, sachez que la silicone contenue dans les prothèses mammaires se présente sous la forme d’un gel ultra cohésif, ce qui limite fortement le risque de diffusion dans le corps en cas de rupture. Par ailleurs, à ce jour, aucun risque connu n’a pu être établi pour la santé du bébé après avoir été allaité par un sein porteur de prothèse en silicone.
Il faut savoir qu’un bébé n’ingère pas plus de silicone avec une tétine en silicone ou un bout de sein en silicone qu’avec un sein porteur d’implant en silicone.

Quoi qu’il en soit la silicone ne présente aucun danger connu pour la santé du bébé.

Pour conclure, afin de procéder à une augmentation mammaire tout en bénéficiant de résultats satisfaisants sans interférer avec votre capacité d’allaiter, faite le choix d’un chirurgien plasticien en Tunisie en qui vous pouvez faire confiance. Celui-ci saura vous proposer des solutions qui s’alignent avec votre désir d’allaitement, sans risques pour votre bébé.